Bannière
© GUINEE 365, La Référence de l'Actualité Guinéenne...
Bannière
Nous avons 17 invités en ligne
Guinée : Le SLECG maintient sa menace de grève Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Résultat de recherche d'images pour "syndicat guineene"Le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et le gouvernement guinéen étaient de nouveau autour de la table de négociation ce lundi 1er octobre 2018 au ministère de la Fonction publique. Au sortir de la rencontre, le syndicat maintient sa menace d’aller en grève à partir du 3 octobre.

 

Selon son porte-parole, aucun engagement du gouvernement lors des précédentes négociations n’a été respecté.

Dans son compte rendu, Mohamed Bangoura, regrette tout d’abord que la promesse du gouvernement de débloquer le salaire des 11 148 enseignants vendredi dernier, ne soit pas respectée. « C’est avec amertume que nous avons constaté que les propos tenus le jeudi et le vendredi selon lesquels les salaires des enseignants avaient été débloqués et que les enseignants allaient rentrer en possession de leur salaire, aujourd’hui nous avons constaté que cela n’a pas été le cas », a-t-il indiqué.

En ce qui concerne l’augmentation du salaire de base à 8 millions GNF par mois, le porte-parole du SLECG déplore l’attitude du gouvernement autour de la table de négociation. « Le gouvernement est resté catégorique et à refuser de broncher ne serait-ce qu’un mot », fulmine le syndicaliste.

Sur ce, il maintient sa menace d’aller en grève. « Le mercredi 3 octobre 2018 sur toute l’étendue du territoire nationale, les enseignants de la République de Guinée seront en grève tant que nous n’obtenons pas satisfaction autour de la plateforme revendicative » déclare le porte-parole du SLECG.

Pour sa part, le gouvernement guinéen suspend les négociations. Sans faire de commentaire autour des négociations, Mounir Camara, conseiller politique du Premier ministre déclare : « les négociations continuent à partir du mercredi ».

Il faut rappeler que le gouvernement a fixé la date d’ouverture des classes ce mercredi 3 octobre. Cependant, les enseignants décident d’aller en grève. Ils réclament principalement, le paiement du mois de septembre de 11 148 enseignants et l’augmentation du salaire de base à 8 millions GNF par mois.

Mise à jour le Mardi, 02 Octobre 2018 20:47
 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre email:
Commentaire:
Bannière
 

Flash international

Paysage de la Guinée